Mediterranee

De retour du Symposium PAGAIA 2007

    Si l'Armorique a ses irréductibles Gaulois, la Catalogne a ses irréductibles kayakistes de mer. Depuis quelques années PAGAIA prend une part prépondérante dans la promotion du kayak de mer en Espagne. Le dernier week-end de Mars à vu la seconde édition de leur symposium. 

Lire la suite : De retour du Symposium PAGAIA 2007

Lérins 2007

Très souvent copié, parfois dénigré, jamais égalé, le site Nérée vous livre, encore tout chaud, le conte ("rendu") de sa dernière randonnée d'un Week end au large de Cannes
 
Pour l'iconographie (photos et images) cliquer ici 
Pour cette première randonnée-bivouac de l’année nous n’étions que 5 à avoir échappé au tableau de garde, grippes,…….

Lire la suite : Lérins 2007

Galettes entre les Lecques et Bandol

 

ckt

 

         Lorsque le groupe venant de Bandol arrivait sur le parking de la Madrague, Jean & J.L débarquaient le Kratouna, et Stan finissait de porter son matériel. Décidément tout le monde était ponctuel ce dimanche matin, car à peine les vœux pour la Nouvelle Année étaient échangés que les deux véhicules partis de Marseille nous rejoignaient. Tandis qu’après avoir déchargé les kayaks et divers matériel, toutes les voitures rejoignaient l’arrivée pour y être garées, le reste de l’équipe préparait le départ. Aussi, la mise en train fut rapide et la “mise  non pas “en jambes” mais “en dos et épaules” se fit sur une mer à peine agitée jusqu’à la pointe Grenier. Au niveau de ce cap, la houle résiduelle du coup d’ouest de l’avant-veille était enflée par le vent qu’Éric D nous avait décrit comme soufflant toujours vers Marseille et devait pimenter la navigation. Cette mer formée excitait certains, qui partaient devant, le long des falaises, et d’autres, moins à l’aise, qui tiraient plus au large, alors qu’elle berçait les derniers restés plus contemplatifs en fin de peloton.

Lire la suite : Galettes entre les Lecques et Bandol

Embiez et non Frioul : le plan B double

Pour ce second Plan B, aux trois capés de la première sortie de remplacement pour cause de mauvaises conditions météorologiques, se sont joints trois autres Néréens dont c’était la première ballade avec nous : Catherine, Cyril et Franck.

 

Sous un ciel maussade, depuis la mise à l’eau du Brusc, la haute mer a été gagné sous le pont d’entre les deux Gaous, grâce à un niveau plus « haut d’eau » (dixit Dan) que d’habitude, et la houle du large a tout de suite procuré des sensations, voir de fugaces frayeurs, aux six pagailleurs. La côte sud de l’archipel Six-fournais a permis de bons surfs, à vive allure jusqu’aux Magnons, alors que le retour du Grand Rouveau à l’île principale, avec le fort vent d’Est de face, nous a persuadés du bon choix d’ajourner la randonnée prévue sur le Frioul. Le pique nique, dans une crique abritée et habitée par deux chèvres, a été le théatre d’un numéro de fantaisie tibétaine du non pas redoutable mais inénarrable Stan, avant un retour en rase-caillou à l’ouest puis au sud de l’île. Une brève mais parfois humide surf-session dans la passe du Grand Gaou n’ayant pas suffi à nous rassasier, la promenade s’est poursuivie jusqu’au Cap Négre. Malgré cette bonne journée et le la réussite des «ballades de secours» dont le nombre de participants a doublé, nous espérons que Neptune et Eole seront plus cléments avec Nérée pour notre prochaine randonnée.

 

Max et les chics filles

"Max et les filles" cela sonne comme un feuilleton télévisuel et il s'agit bien d'une série, mais de petites balades à la journée, qui se sont déroulées du 1er au 5 Novembre autour d'un néréen venu de sa contrée alpine avec trois de ses copines, pour faire du kayak sur notre côte méditerranéenne, et qui a eu la bonne idée d'en parler sur le "forum". A partir de là, chaque jour a été l'occasion d'une petite randonnnée amicale en des points divers du littoral, où se sont joints, chaque fois, en fonction de leur disponibilité, divers néréens : tantôt Jean et Stan, "vieilles connaissances" de Max, tantôt Bob et Dan (et même "le poète neckiste" au débarquement) pour de nouvelles rencontres.... Que du bonheur ! bien dans l'esprit pour lequel Stan & Co ont voulu créer Nérée

 

Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web