Colombie Britanique Discovery Passage en kayak de mer

Parti de Cambell River, nous remontons vers le nord pour rejoindre Johnston Strait.

 

Rendez-vous avec Jean Yves, à Paris Charles de Gaulle, pour un vol jusqu'à Vancouver.
La compagnie Air Transat, c'est un bon plan de Jean Yves. Il faut enregistrer nos bagages, comment avons nous fait pour partir en rando avec 20 kg de matos ? Aujourd'hui je me pose encore la question.  Arrivée à "Vancouver Airport", nous prenons un taxi jusqu'à "Railway Station", une nuit en pointillée dans un motel comme dans les films américains, puis  "GREYHOUND"  jusqu'à "COMOX" sur "VANCOUVER ISLAND".
Finalement, c'est d'une facilité déconcertante, GOOGLE serait-il réellement notre ami ?

A l'office de tourisme nous trouvons l'adresse d'une chambre d'hôte, puis passons chez "Kayak Utopia" pour voir nos kayaks de mer de location.
Plusieurs surprises agréables : je comprends parfaitement le dialecte autochtone, de charmantes demoiselles nous parlent en Français, les kayaks des EXPLORER de Nigel Denis sont quasiment neufs et le magasin fournit le matériel de sécurité. On achète les cartes marines et les horaires des marées (volume 6) en langue de Shakespear mais également dans celle de Molière... Décidément, on nous attendait.  On nous prête une VHF car les notres sont dépourvues des canaux de météo continue.

Une prestation hors pair et pour un tarif plus que raisonnable.  La navette jusqu'à Campbell River est comprise dans le prix.

Reste l'avitaillement... Pas de problème pour la nourriture, mais il faut mener l'enquête pour le combustible de nos réchauds TRANGIA que nous trouverons dans un magasin pour automobiles! L'alcool sert d'antigel pour les laves glaces.

La soirée permet d'effectuer les calculs de marée dans Seymour Narrows, 1ère difficulté de ce périple en Colombie Britanique...

Chargement des kayaks de mer :  2 heures de navigation jusqu'à l'entrée de Seymour Narrow pour attendre l'étal qui nous permettra de franchir ce passage.Nous avons prévu d'attendre, dans une petite baie au Sud-Est de la passe, l'inversion du courant qui nous portera au Nord.


Agrandir le plan

 

Pendant le trajet vers notre point d'attente, le courant ne semble pas dans le bon sens ! Le courant est à l'opposé de notre attente :  il entre dans Seymour Narrow.  Jean Yves décide de ne plus lutter, il part avec le courant. Au même moment je suis aspiré en marche arrière...la carte décide de naviguer séparément... je la rattrape, mais le kayak de mer n'est guère plus manoeuvrant qu'un fétu de paille :  il est aspiré dans un tourbillon, s'incline sur l'arrière, et commence une folle sarabande accompagnée d'appuis d'enthologie à droite et à gauche...la carte entre les dents !!!

Finalement nous attrapons le contre courant, le temps de remonter la dérive, ce n'est pas "finalement", c'est le second service...Re-bellote... mais cette fois avec un kayak plus manoeuvrant, nous arrivons à nous extraire de cette mésaventure.

Sur un bateau de pêche des spectateurs applaudissent notre prestation. Ont-ils conscience qu'elle est involontaire ? Qu'elle résulte d'une erreur de lecture sur le sens du courant ?  Nous étions proche de l'étal, que ce serait-il passé à mi-marée (12 noeuds)!  Notre aventure contée auprès de kayakistes locaux, nous apprenont que le plus facile est le coté droit en montant...

Un bon casse croûte pour nous remettre, avant d'explorer Kanish Bay et de chercher notre premier bivouac.

Jean-Yves à eu la bonne idée d'investir dans "John Kimantas' The Wild Coast 3 Exploring East Vancouver Island and Southern British Columbia", moi je serai plutôt parti "une main devant, une main derrrère". Cette première recherche d'un lieu de bivouac nous démontrera ...Oh combien il a eu raison... Après 2 heures, nous finiront par trouver, grâce au coordonnées GPS, un espace suffisant pour planter une seule tente. Les kayaks de mer sont tirés sur les rochers à l'abri de la marée, assurés par un bout.

 Demain nous entrerons dans Johnston Strait, en attendant il aura le plaisir de "profiter" de mes ronflements...

 

 Là où nous n'avons pas été.

 

Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web