Rando Nérée de Carqueiranne à Cavalaire

C'est pendant une navette entre Cavalaire et La londe les Maures que l'idée d'une rando familiale est née. Pratiquement tout le long du chemin nous longeons ou traversons une piste cyclable, et comme quelques-uns d'entre nous ont des charges de familles, donc des scrupules pour partir en bivouac, nous avons eu l'idée de combiner les contraintes. De plus, en Mai, la saison touristique est largement avancée, les bivouacs se révèlent plus difficiles. Ainsi est née la rando familiale entre Carqueiranne et Cavalaire, avec nuit en camping : ceux qui le souhaitent, pourront nous rejoindre tous les soirs et pourquoi pas en vélo en empruntant la piste cyclable. Autre avantage les couples kayakistes avec enfants pourront échanger les étapes, l'un faisant du kayak pendant que l'autre prend en charge sa petite famille. Les étapes sont relativement courtes, mais les "gros bras" trouveront assez facilement des parcours pour avoir leur dose de milles en allant chatouiller les îles d'Or.

Carqueiranne...La Tour Fondue
Jeudi : Le départ est prévu depuis Carqueiranne le matin, après avoir organisé la navette, plage de Peno à coté du port des professionnels. Une petite traversée vers l'ile Longue, la Pointe des Chevaliers puis vers la pointe des Salis en passant par la très belle grotte (probalement la plus profonde visitable en kayak sur la côte Méditerranéenne Française) de la calanque du Blé pour se terminer à la Tour Fondue au camping de la Presqu'île.

Malheureusement un Mistral tempétueux nous oblige à supprimer cette étape, la météo est prévue beaucoup plus clémente pour les 3 prochaines journées. L'accueil au camping est toujours très agréable et tout est mis en oeuvre pour faciliter la vie des kayakistes et surtout des plongeurs. Seul bémol, la mise à l'eau de la Tour Fondue est condamnée, reste la petite plage à l'ouest qui permet de sortir et de mettre à l'eau un engin lourd comme notre biplace. Le chariot ce révèle indispensable pour les manips de cette étape.  Malgré le vent quelques-uns d'entre-nous testent leur bateau dans les vagues autour du Grand et Petit Ribaud.

La Tour Fondue...La Londe les Maures
Petit matin suivant, Windguru ne s'était pas trompé le Mistral a cessé de jouer les "gros bras" à l'heure dite, reste une petite brise d'Est plutôt agréable. Traversée vers la côte Nord de Porquerolles, nous atterissons à la Pointe du Bon Renaud, puis vers le Cap des Mèdes pour un pique-nique en attendant les "gros bras" qui ont décidé de faire le grand tour par le Sud de l'île. Visite du fort, vue sur la côte Est de Porquerolles où 3 petits points s'agitent dans le lointain, il s'agit du reste de l'équipe qui nous rejoindra d'ici un petit quart d'heure. Après le repas, cap plein Nord pour rejoindre le camping le Pansard : c'est une longue traversée, très longue pour les débutants, mais ils résistent, l'émulation donne des forces et puis nous sommes en pleine mer... arrêt impossible. Enfin nous touchons terre, la direction du camping nous laisse choisir un emplacement sous les arbres non loin de la mer et proche d'une petite rivière. Le chariotage, 200 m sur une partie goudronnée après la traversée d'une langue de sable de 15m depuis la mer, c'est largement supportable. Une petite supérette nous permet un ravitaillement en rosé bien frais et d'autres choses de moindre importance.

La Londe les Maures...Bormes les Mimosas
Samedi : Éric nous rejoint pour la journée, départ de La londe vers Bormes les Mimosas c'est le défilement des plages et des îlots jusqu'au fort de Brégançon. Tiens la vedette de la gendarmerie est à quai, notre nouveau président ne serait-il pas là ? Une surveillance active est réalisée depuis le fort et les bouées de la zone interdite, oblige à faire un détour  vers le large, les premiers l'ont entamé, les derniers  quelque peu fatigués, hésitent et finalement traverse la zone, "advienne que pourra". Rien ! Passage sans encombre, insignifiance ? Transparence ? Passage sous le champ de vision des jumelles ? Faudrait téléphoner pour savoir, mais personne n'ose faire la nique, tout de même ! En plus on pique-nique sur une plage au pied du fort, passage aux  Cap Bénat et Cap Blanc puis c'est l'arrivée sur la plage du Camp du Domaine notre camping pour la nuit. On débarque au début de la plage, la curiosité suscitée nous laisse imaginer l'impression que ressentirons les petits hommes verts lorsqu'ils débarqueront sur notre planète. "L'est'immmmeeeennnceee ce Camp du Domaine", il nous faut une heure pour réaliser les formalités et revenir pour planter les tentes : Il faut franchir une colline pour atteindre la réception, mais l'hôte est très accueillant , trouve notre idée sympa et en profite pour se renseigner sur le kayak de mer.  Nous obtenons un emplacement à 50 m de la mer et à 10 m des sanitaires. Royal, n'est-ce pas Max ?

Bormes les Mimosas...Cavalaire
Dernier jour de rando, eau turquoise, plages, petits caps et méduses se succèdent pour arriver, en milieu d'après midi, à Cavalaire terme de notre week-end.

Pour les prochaines fois il nous reste à élargir cette rando et trouver des hébergements facilement accessible vers l'Est et l'Ouest. Si vous connaissez des hébergements adaptés pour agrandir cette rando, vous pouvez nous les proposer sur site rubrique contact.
Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web