Tornado Catcher

En réponse à Tornado Seekers

Mes aïeux sont originaires du « Pays des Champs », ils ont descendu l'Oder puis navigués à travers la Mer du Nord pour rejoindre le pays des gueules noires peu apès le temps des « Gueules Cassées ». Ce n'est donc pas de par mes origines que je peux prétendre à une quelconque crédibilité.

tornado-catcher2014

Tornado Catcher (by Selkie)

Ma seule légitimité, je la tiens dans ma main gauche sur le cliché, je suis un « tornado catcher ». Je me propose à travers ces quelques conseils de vous transmuter de « chercheurs » en « captureurs de Tornades », ainsi vous pourrez rechercher « les causalités, permanences et réalités phénoménales » et ce, tranquillement au sec, une fois la capture faite.

Plus qu'une mise en boîte, je vous propose une mise en bocal, ... du phénomène qui vous fait voguer sur les flots déchaînés. Je me permet donc d'ajouter un grain de sel à cette immensité de sérum physiologique qui vous  sustend avec vos frêles esquifs.

D'abord il vous faut un contenant, un bocal « Le Parfait » fera parfaitement (évidemment)  l'affaire. ATTENTION : ne pas lui adjoindre un joint en caoutchouc, en effet toute fermeture hermétique annihile le phénomène. La tornade serait « tuée dans l'oeuf », je pense que ce n'est pas le but recherché. Je continue l'inventaire du matériel par le « taille-tornado », un modèle fabriqué dans un pays du septentrion fera bien plus d'usage. Celui-ci vous permettra de sectionner la tornade à sa base avant de la pousser soigneusement dans le bocal avec une truelle, une pelle à tarte fera également l'affaire. Il ne restera qu'a refermer le bocal, le verrouiller et déposer celui-ci délicatement dans votre kayak de mer.

Car bien évidemment il vous faut un kayak de mer chacun, je lis dans votre propos qu'un des récipiendaires est équipé d'un kialivac, je pense personnellement que c'est un atout non négligeable dans la recherche qui vous intéresse.

Je ne m'étendrai pas sur les E.P. I. (équipements de protection individuelle) dont il me semble que vous êtes équipés. Mais j'insisterai sur « le triangle de signalisation » qui permettra de baliser la zone pendant votre opération.

Fort de ces quelques conseils, il ne me reste à vous souhaiter bonne chasse pour la saison prochaine.

 P.S. J'en connais une qui pense qu'on est complètement BARJOT. :-))

Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web