Plan A retrouve Plan B à Montpezat

Pour nous, c'était le plan A, histoire de passer un week-end avec des amis non kayakistes. En arrivant dans cette crique que nous aimons tant, ce fut d'abord un peu de déception d'y voir du monde…Puis on voit des kayaks de mer, je reconnais la caravane de Patrick et Jeanine (reconnaissable entre toutes, faut bien avouer!), puis la bouille de Stan (idem !) .

 

verdon112013 09 P1030095a

 

Tout le monde nous regarde arriver mais personne ne nous reconnait… Faut dire, nouveau fourgon autrement plus luxueux que notre Traffic bleu, Christian en vieux loup de mer avec sa barbe; mais quelques secondes plus tard, ça y est, la bise, "ça fait longtemps", etc, et on attaque à discuter comme on sait si bien le faire entre néréens, à boire une bière dans le froid de cette soirée d'automne puisque personne, sauf Jeanine (les femmes sont quand même plus sensées et surtout moins timides que les hommes!), n'ose entrer se mettre au chaud dans notre petit home. L'annonce de mon tajine d'agneau fait saliver bien des bouches, hélas il était prévu pour 8, pas pour 14 !!!  La ballade du lendemain dans ces gorges magnifiques que nous connaissons bien mais dont nous ne nous lassons jamais, quelle que soit la saison, est fort sympathique. Tout aussi convivial l'apéro qui suit, comme toujours.

Pendant que la petite troupe de Stan plie bagages, nous réembarquons pour faire découvrir à Julien et Christelle les gorges. Mais EDF lâche plein pot et nous faisons sagement demi-tour, Christelle ayant déjà un souvenir mitigé des gorges de Montpezat en canoé par fort lâcher. Nous naviguerons de l'autre côté!

Pour finir, je tiendrai ma promesse aux Néréens présents ce jour-là: un tajine d'agneau pour 10 personnes à l'occasion d'une prochaine sortie. La balle( heu, la pagaie plutôt…) est dans votre camp! Et toi, Stan, n'oublie pas de mettre sur le site des photos de ton beau Globecar dès que tu l'auras. (Ce qui ne saurait tarder).

Brigitte.

Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web