V ième Symposium international Pagaia de kayak de mer - Llança - Espagne - Mars 2013

                             V ième SYMPOSIUM INTERNATIONAL DE KAYAK DE MER

                                       23 au 30 Mars 2013 à Llançà – Espagne

 

Le club de kayak PAGAÏA Cap de Creus a organisé magistralement et pour la 5 ième édition ce Symposium se situant à Llançà en Espagne du 23 au 30 mars 2013.

pagaia2013

Diaporama

Il s'est déroulé en deux parties :

- 3 jours d'activités (ateliers) au choix des participants, encadrés par des intervenants Internationaux diplômés, du samedi au lundi.
- suivis d'une semaine de navigation sur une large zone maritime allant de la France (Collioure) à l'Espagne (sud de la Costa Brava) mais surtout aux alentours du Cap de Creus. Semaine consistant en un programme de sorties à la journée au choix guidées par les membres du club PAGAÏA et encadrées par les mêmes instructeurs du Symposium.

Ce Symposium n'ayant lieu que tous les deux ans, il a rapidement fait le plein de participants de toutes nationalités, encadrés par 26 intervenants Internationaux pour un total d'environ 200 kayakistes.
Rappelons que le club de kayak PAGAÏA est basé à Llançà, situé à quelques milles marins au nord du Parc Naturel du Cap de Creus, lieu idéal pour la navigation en kayak de mer.

Disons le tout de suite, la météo durant tout le Symposium fut humide et les rares apparitions du soleil furent appréciées !

En ce qui nous concerne (Marie-Odile et moi-même), nous sommes arrivés au lycée tenant lieu de campement à Llançà peu après Jean-françois et Sylvain, les deux autres Néréens représentant le sud-est de la France, à 1 heure du matin le samedi 23. Et, fruit du hasard, au même moment qu'Hugues Termeau, kayakiste Intervenant renommé et dirigeant le club du CNP Plouhinec en Bretagne, accompagné des 2 fourgons et remorques remplis de ces mêmes irréductibles Bretons piaillant dans la nuit. Ca commençait bien ... !
Mais avec Sylvain en fer de lance, le reste du monde des kayakistes n'avait qu'à bien se tenir. Essayez d'expliquer à un Américain ou à un Estonien que notre Terrade local a été élevé aux côtés d'un gabian et vous verrez sa tête !

Après 9H et la présentation générale du Symposium annoncée en plusieurs langues par l'équipe de PAGAÏA et son président José, direction la plage de Llançà pour y déposer tous les kayaks afin que chacun puisse pratiquer l'activité de son choix.
Ayant choisi pour cette première journée l'atelier « Navigation » (utiliser une carte, comment calculer un cap, fonctionnement des marées, comment calculer les horaires de départ et retour, différents paramètres à prendre en compte, ..), dirigé par le Suisse Urs Steiner , nous rentrons au campement pour nous attabler à 6 devant le tableau noir du maître et ce pour toute la journée.
Pas de kayak pour nous donc aujourd'hui malgré une météo plutôt ensoleillée. Petite frustration mais il faut bien combler ses lacunes !
En soirée, nous serons conviés à la projection d'un joli film court-métrage de Marc du club PAGAÏA promouvant la kayak de mer en Costa Brava. Esthétique.

Le lendemain dimanche, nous choisirons l'atelier « Techniques et manœuvres » pour cette matinée, encadré par le joyeux Phil Hadley accompagné d'Eila Wilkinson, tous deux Anglais. Et c'est donc avec beaucoup d'humour que Phil nous enseignera au perfectionnement des techniques permettant de contrôler et manœuvrer le kayak plus aisément. C'est sous un ciel gris pluvieux et dans une mer quelque peu agitée que nous travaillerons les virages, appuis, écarts, appels et tout ça non loin du port de Llançà permettant de nous offrir une protection du vent d'est bien établi.
Pour l'après-midi, nous opterons pour « Esquimautage moderne » avec la chance d'être dirigés par Phil Clegg, un instructeur pro d'Anglesey en Angleterre (la région phare du kayak au monde !) dont ses habiletés dans un bateau n'ont d'égal que celle à enseigner de manière efficace. Avec une eau à 13° C, les combinaisons étanches ainsi que les cagoules nous seront précieuses pour toutes ces évolutions sous-marines assistées durant plusieurs heures par cette météo nordique ! N'oublions pas que le kayak est un sport aquatique et pas seulement nautique ...
Avec méthode, je serais heureux de réaliser seul un esquimautage en fin de séance. Merci Phil !
En soirée, tous les kayakistes se retrouveront dans le gymnase du lycée pour un délicieux banquet copieusement arrosé par toutes les nationalités (non, je ne donnerais pas de noms ...), faisant rapidement monter une bonne ambiance générale. La fête continuera tardivement, agrémentée par la projection hilarante d'un film relatant la découverte du kayak par l'humain sur un ton de parodie, réalisé par deux membres du club PAGAÏA. Tout simplement génial !

Lundi 25, après une courte nuit et avec le soleil revenu (mais sans la chaleur ...), nous écouterons avec attention sur la plage le briefing de notre instructeur pour la journée, Martin Ploug le Danois aidé par Jérôme Leray le Breton de Ckmer, pour notre dernier atelier : « Résolution d'incidents ». Activité consistant à savoir intervenir en situation d'incident, comment évaluer et réaliser une récupération. C'est ainsi que lors d'une navigation de notre groupe de 9 kayakistes, nous pratiquerons d'abord les différents types de remorquage (en ligne ou en V), avant de nous retourner en mer afin de nous exerçer chacun notre tour aux récups assistées (en T).
Après un picnic bienvenu dans une jolie crique, nous remettrons ça en nous exerçant, tout près des rôchers dans les vagues, à intervenir en situation d'incident dans des conditions parfois réelles puisque je finirais par partir à l'eau dans des passages mouvementés de rase cailloux !

Que de choses apprises durant ces 3 jours d'activités intenses se déroulant à un rythme effreiné, de jour comme de nuit (...), et qu'il faudra retenir au fil de nos prochaines navigations.
Et tout ça dans la bonne humeur générale : il faut vraiment y aller !

Le restant de la semaine, nous effectuerons chaque jour des randonnées et la plupart du temps accompagnés d'un temps gris voir pluvieux et principalement dans une mer agitée à très agitée.
Bien formateur, tout ça. C'est le moment d'appliquer ce que l'on nous a appris... !

Le mardi sera consacré pour nous à une randonnée le long de la côte vermeille, de Collioure à Llança.
Très joli parcours en rase-cailloux passant au pied des falaises très sculptées du Cap Béar truffées de grottes.

Le mercredi, sortie Mer d'Amunt par météo très agitée (dans le ciel et sur l'eau...!) en direction du Cap Creus. En naviguant près (trop ?) des innombrables recoins des fjords aux contours extrêmement déchiquetés et à la géologie fascinante de ce cap, cela bougeait vraiment fort et la présence des intervenants expérimentés était rassurante afin de passer les endroits les plus « chauds » sous leur surveillance. Même certains d'entre eux sont partis à l'eau...
J'ai adoré la grosse ambiance de cette journée intense !

Nous avons navigué le lendemain au départ de L'Estartit pour réaliser le tour des Iles Medes et longer une partie du Montgri jusqu'à la Foradada. Parcours sous de hautes falaises calcaires colorées dont certaines perçées d'arches géantes et agréable picnic ensoleillé (pour une fois !) dans la jolie calanque sauvage de Cala Farriola. Retour par un brouillard Londonien...
Le soir, délicieux repas offert par l'organisation aux 140 kayakistes restés pour la semaine de randonnées où les breuvages locaux alcoolisés circulent allègrement... Soirée très conviviale où la barrière des langues s'estompe !

Pour le vendredi, nous optons pour une journée de navigation en Mer d'Avall, depuis Port Lligat (Cadaqués) en longeant la côte pour visiter tous les recoins (et il y en a !) jusqu'au Cap de Creus. Très belle journée ensoleillée par mer calme agrémentée d'une pause picnic dans la superbe calanque de Cala Culip où tous les groupes se rejoignent. Belle ambiance ! Au retour, nous nous retrouverons au beau milieu d'une chasse en surface d'un banc de thons où l'eau bouillonne sous une nuée de mouettes hystériques. Impressionant !

Ce samedi 30 mars, bien fatigués par ces huit jours de nav et de fêtes bien remplis, nous profitons d'une météo tempêtueuse pour remiser les kayaks et partons randonner à pieds, accompagnés de Sylvain (qui, chouette, ne nous aura pas quitté de la semaine) et de Patrick et son épouse Isabelle, le long du magnifique sentier littoral menant au Cap de Creus. Belle ballade dans ce sauvage Parc Naturel par une tramontane Force 7 où nous retrouvons avec plaisir les multiples calanques colorées où nous avons navigué durant la semaine. Et nous finirons cette semaine par un bon resto avec nos amis sur le pittoresque port de Cadaqués au milieu de l'ambiance estivale nocturne : c'est la Semaine Sainte en Espagne !

Vivement la VI ième édition en 2015 que l'on revienne !

Laurent