Point de rosé(e) utilité en kayak de mer

Tout Kayakiste qui a participé à une édition de « îles en vue » connait parfaitement « le point de rosé ».

Il s'agit de l'emplacement où est organisé l'apéro du soir. Généralement, lorsque ce point est atteint, une brume sournoise ne manque pas de se développer insidieusement dans les esprits des participants.

Mais il existe un autre point qui peut s'avérer très utile au Kayakiste de mer.

En effet, lors de certaines navigations parfois éloignées des côtes, la chute brutale de visibilité liée à la formation de brume ou pire à la formation soudaine de bancs de brouillard peut poser un problème de sécurité.

Nos navigateurs au long court qui ont arpenté les côtes superbes du Groenland n'ont pas manqué de nous exposer les risques liés à l'apparition aussi rapide que stressante de ces phénomènes particuliers.

Pour limiter l'effet de surprise, le « Point de rosée » (DewPoint en Anglais) est un paramètre météo (en °C) qui s'avère particulièrement utile pour tous navigateurs qu'ils soient dans les airs ou en mer.

Le point de rosée est une donnée thermodynamique caractérisant l'humidité dans un gaz.

Le point de rosée de l'air est la température à laquelle la pression partielle de vapeur d'eau est égale à sa pression de vapeur saturante (wikipedia).

En clair, l'air peut, à une certaine température seulement, passer de l'état de gaz à l'état liquide (vapeur d'eau). Ce changement d'état varie selon la température. Si la température de l'air est dessous de ce qu'on appelle le point de rosée (saturation du point), l'excès de vapeur aura tendance à se condenser et tombera sous forme de rosée, de brouillard ou de pluie.

Par exemple, à la température de 15°C et une humidité relative de 50%, le point de rosée sera d'environ 5°C et avec 80% d'humidité, il sera d'environ 12°C.

Lorsque l'humidité relative atteint 100%, cela signifie que le point de rosée est de 15°C (source).

 

Le milieu maritime présente une particularité liée à l'influence de la température de l'eau sur la masse d'air, souvent très humide, située dans les basses couches.

Les brouillards marins et côtiers, dits d'advection, se forment lorsque de l'air chaud et humide arrive sur une surface froide (terre ou mer) et se refroidit par la base. Ce refroidissement provoque la condensation d'une partie de la vapeur d'eau présente dans l'air.

Heureusement seul un écart de température conséquent d'au moins 10°C entre l'air et le sol (ou l'eau) permet la condensation des gouttelettes.

Il est donc intéressant pour un kayakiste, à l'instar des aviateurs, de connaitre la valeur du point de rosée avant de partir pour une traversée maritime un peu longue.

Si cette valeur est proche de la température ambiante et en fonction de l'évolution de cette dernière, les risques d'apparition de brouillard sont élevés d'autant plus que l'eau sera froide.

DewPointHistory

Exemple d'évolution du point de rosée à Marseille sur une période de 24 heures :

 

La météo aéronautique est mon amie :

En complément des informations de météo marine, la météo aéronautique apporte des précisions particulièrement utiles au kayakiste (vent, point de rosée), d'autant plus qu'il y a des terrains tout au long des côtes Françaises.

Ne serait ce que pour le littoral méditerranéen : Nice, Cannes, Hyères, Marseille Provence, Montpellier, Béziers, Perpignan.

Les avantages de la météo aéronautique résident dans sa fiabilité élevée et dans sa réactualisation régulière (toutes les heures, parfois toutes les ½ heures).

Cette météo est présentée sous forme de deux rapports codés :

Le METAR (observation) et le TAF (prévision).

Un METAR (METeorological Airport Report) est un rapport d'observation (et non de prévision) météorologique pour l'aviation.

Un METAR contient diverses informations, entre autres :

Un TAF (Terminal Aerodrome Forecast) est un message météo qui rapporte une prévision du temps qu'il fera sur un aérodrome.

Il y a le TAF court, prévisions pour 9 heures et rédigé toutes les 3 heures.

Le TAF long, prévisions pour 18heures et rédigé toutes les 6 heures.

Le contenu est proche de celui d'un METAR, la prévision en plus mais le QNH et les températures en moins.

Comment consulter les TAF et les METAR :

Avec l'apparition des Smartphones et des tablettes, de superbes applications pour Android ou iOS ont vu le jour.

En particulier :

  • AEROWEATHER pour iOS
  • F-AERO pour Android

L'avantage de ces applications pour le non initiés est que les TAF et les METAR sont affichés sous leur forme décodée donc accessible à tous.

C'est de très loin le moyen le plus simple pour consulter à tout instant ces informations aéronautiques qui se révèlent souvent précieuses.

PS : Toujours dans le cadre des informations météos mais dans un cadre de prévisions classiques, je ne pourrais que vous conseiller l'excellente application WEATHER PRO (disponible pour Android et iOS) qui après 1 an d'utilisation s'avère remarquablement fiable, pour les prévisions de vent en particulier, elle indique également le point de rosée.

Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web