Kayak de mer de Carro

A la Saint Jean ils sont repartis, après avoir croisés en kayaks de mer de Carro à En vau.

Départ de la rando Carro près de Martigues, superbe petit port de pécheurs sur la Côte Bleue.
On profite du samedi matin pour poser la navette à l'auberge de jeunesse de Bonnevaine, il est possible de faire celle-ci en métro et train, mais une âme charitable nous fait le "voiturage".

Calanque du Monastério sur l'île de Riou

  Voir les photos.

Seize heures, une heure Espagnole pour partir avec vingt kayakistes Catalans en direction de Marseille. Cela fait bien 10 ans que je n'avait pas navigué sur cette portion de côte, et il sécoulera surement beaucoup de temps avant que je ne recommence. La nature a trop cédé le pas au béton entraînant une foule sur la moindre plagette la rendant inaccessible aux kayakistes, le paysage en devient monotone. Il faudra dépasser Carry le Rouet pour accéder à des paysages agréables. Ici les couleurs chaudes des roches sont réhaussées par le couchant, nous en profitons pour explorer les moindres cavités et passages de roches, puis les minuscules calanques qui abritent des ports à leurs dimensions. Méjean retiendra particulièrement l'attention du groupe pour sa brasserie à 20 m du débarquement. "Cervesa" pour pratiquement tout le monde, la suite de la navigation nous montrera que c'est un rituel. Naviguer de guinguette en guinguette, il y a matière à un guide du kayakiste marin apréciant la bière. Reste un mille nautique jusqu'à l'ilot de l'Erevine et la plage qui lui fait face. La fête c'est ce soir, jambon, charcuterie, salade, patisserie de la St Jean sont extraits des kayak de mer et étalés sur la plage, sans oublier moultes vins et champagne made in Catalunya. La nuit tombe, une lune rousse magnifique se lève pendant que les feux d'artifices explose dans le lointain. Les verres de vins aussi s'élèvent pour être immédiatement englouti, la veillée s'installe sur ce bout de plage devenue Catalane pour une nuit.

Après une nuit à la belle étoile, c'est baignade avant la traversée directe vers le Frioul, nous contournons le Cap de Croix pour rejoindre la Calanque de Saint Estève. Repas puis balade jusqu'à 16 heures, mais encore une fois c'est la guinguette au bord de plage qui connaîtra le plus de succès. La brise c'est levée dans l'après midi, rejoint par Sylvie et Dominique nous repartons sur le Château d'IF avec l'intention de débarquer au MMCK, mais le maître des clés prévenu le matin par Sylvie, a rejoint un monde de brumes et de vapeurs d'alcool, il ne consent que le débarquement des plus indisposés par l'état de la mer. Pour les autres, c'est la Pointe Rouge, un dimanche soir, avec le retour des plaisanciers et la folie des jets-ski. La mise à l'eau leur est complètement dévolue comme à leur habitude, il nous faut entrer dans le port au milieu de la noria de plaisancier. Finalement l'auberge de jeunesse de Bonnevaine est rejointe sans trop de galères malgré les bouchons du dimanche soir.

Lundi matin, les voitures nous mènent à Callelongue en 15 min, les kayaks de mer sont à l'eau vers 9 heures (il y aura eu quelque chose à l'eau pendant ces 4 jours), direction la passe entre Jarre et Jarron. Nous croisons Michel, un copain de plongée, qui récupère de sa plongée matinale en buvant une bière. Evidemment Francesc, repère la bière, pour lui si le bar est ouvert il ne va pas plus loin, hélas il n'y en a pas pour 25. Et comme le disent les Catalans quand il n'y en a pas pour 25, il n'y en a pas pour un, le voila contraint de poursuivre avec nous. Nous remontons Jarre puis direction la Calanque du Monastério sur Riou et ses eaux turquoises hélas squattés par les méduses. On tire alors droit sur le cap de Sormiou puis Morgiou où le groupe se scinde en 2, les gros bras continuent sur La pointe de Castel Vieil puis En Vau. Ils sont vernis nos amis Catalans c'est pétole, ils ont droit à la totale, passage de l'aiguille de l'Eissadon, grottes le la Calanque de l'Oule, puis sur le chemin du retour Calanque de Sugitton.

La visite  en kayak de mer se termine à Callelongue, les Calanques se sont montrés sous leur meilleur jour. Retour à l'auberge une petite nav est prévu mardi avant le retour sur Barcelone pour nos sympathiques amis.

A très bientôt Amigos.